Taureau-rodeo-mecanique : pour jouer au cow-boy

Louer un simulateur de rodéo

Si tu cherches comme loisirs de monter sur une vache ou un taureau, c’est possible et cela fera rire les copains, ils se trouve dans le site web dont on donne l’adresse en bas d’une location de rodéo mécanique.
Pour monter sur ce simulateur de rodéo, il faut enlever les bottes ou chaussures pour ne pas abîmer le tapis. Donc inutile pour le candidat de porter ses santiags, elles n’iront pas sur le matelas gonflable. Voici pour information un site de location: Cliquez ici.

Cette location de rodéo se prête à tous événements, du mariage à l’enterrement de vie de garçon. Le concept, tenir le plus longtemps sur la bête, pas de souci, en cas de chute un matelas rempli d’air jouera le rôle de sécurité pour réceptionner le malheureux candidat qui chutera.

Devenir un vrai cow-boy

« Comme le mythe de l’Ouest, la mode western est indestructible. Quoi qu’il arrive, son concept survivra parce qu’il est réel, fonctionnel et qu’il fait toujours rêver », nous répétait sans arrêt un amoureux du rodéo, le Saint Laurent du look sauvage. Les jeans « construits » dans la toile, d’épaisseur triple X, duraient une vie. Les tiges de bottes protégeaient des morsures de serpent, les talons biseautés se plantaient dans le sol, pour faire mordre plus facilement la poussière aux bœufs. Les chapeaux pouvaient également se transformer en réservoirs d’eau. Les foulards faisaient écran à la poussière des trails infernaux. Les franges des vestes de peau étaient utilisées pour chasser les mouches et les moustiques. Quant aux chaps de cuir, ils protégeaient à la fois les jambes et les jeans. Aucun détail n’était inutile, on peut en voir ici.Les pressions des chemises permettaient un habillage rapide et solide.

Pas la peine de s’habiller en vrai cow-boy pour s’essayer au rodéo avec ce simulateur, toutefois mesdames la jupe est déconseillée.

→ Cette page a été affichée 1 975 fois