Comment traiter une déchirure du ménisque?
4 (80%) 2 votes

Tout comme en cas de syndrome du canal carpien, lors d’une lésion du ménisque, il est conseillé de mettre le membre incriminé au repos. De plus, il peut-être parfois nécessaire d’immobiliser le genou avec une attelle. Dans ces cas et si la douleur est insupportable, un médecin peut vous prescrire des anti-inflammatoires.

Lésion méniscale : qu’est-il possible de faire par soi-même ?

Importuné par une lésion méniscale, qu’est-il possible de faire avant de prendre rendez-vous chez le médecin? Suivez ces quelques conseils avant de consulter :

  • Stoppez toute activité au moment de la lésion au risque sinon d’aggraver le problème
  • De suite, pensez à mettre le genou lésé au repos en évitant bien-entendu de prendre appui sur la jambe concernée
  • Afin de minimiser l’inflammation, refroidissez le genou avec une poche de glace

Cependant évitez tout contact direct afin de ne pas subir la sensation de brûlure générée par la glace. Pour bien faire, mettez la glace dans un linge comme un gant par exemple avant de le poser sur le genou. Selon l’évolution, cette opération peut-être renouvelée toutes les 4h pendant 1 ou 2 jours. Au delà, consulter un medecin. Si la jambe a tendance à gonfler, mettez la alors en hauteur.

Qu’en est-il du traitement médical?

Quel traitement médical pour des lésions méniscales?

Tout d’abord, aujourd’hui, le traitement a lieu, quand un diagnostic de lésions dégénératives est effectué par un médecin. Le traitement est pertinent uniquement en cas de traumatisme. Effectivement, il n’a pas raison d’être si le ménisque mis a mal ne génère aucune gêne.

Ce traitement médical repose sur une prise de médicaments contre la douleur comme du paracétamol mais également des anti-inflammatoires sans stéroïde (AINS). Il existe plusieurs AINS. Néanmoins, il est déconseillé de prendre plusieurs AINS différents. A cela, ajoutez une immobilisation du ménisque à l’aide d’une attelle sur le genou. Bien-entendu, il vous faudra par la suite faire de la rééducation.

Sans traitement chirurgical, avec le temps, des complications peuvent survenir. En effet, de l’arthrose au niveau du genou est a redouté. Un l’absence d’amortisseur, les cartilages du genou s’usent beaucoup plus vite.

Le traitement chirurgicale du ménisque

Pour être opérable, il faut constater une lésion traumatique. Cependant, elle n’est pas forcement habituel. En effet, le traumatisme dépend de la gêne percue et des divers problèmes provocant l’instabilité du genou. De plus, cette lésion peut tout aussi bien survenir dans un second temps. Dans chaque cas, il revient au medecin et au patient d’envisager les options possibles.

Cette opération chirurgicale se fait sous arthroscopie. Ainsi, la plupart du temps, la durée d’hospitalisation reste raisonnable, bien souvent une seule journée.

Pour terminer, sachez qu’il est obligatoire de consulter un médecin anesthésiste avant toute opération. De plus, notez qu’il existe une clinique privée d’orthopédie à Montréal qui se distingue par l’utilisation de techniques novatrices minimalement invasives.

→ Cette page a été affichée 787 fois