Marc Lucascio : photographe de mariage

Marc Lucascio : photographe de mariage
1.5 (30%) 2 votes

Le métier de photographe mariage un métier ordinaire ?

Le métier de photographe mariage n’est pas un métier ordinaire. Il confère aux photographes une grande responsabilité. On ne refait pas un mariage. Le droit à l’erreur n’existe pas. Tous photographes sérieux se doit d’avoir un équipement en bon état et surtout en double en cas de panne. Cela peut arriver et plusieurs boîtiers dans sa sacoche ou plusieurs optiques peuvent sauver un reportage. Bien que le matériel photo n’est pas le critère principal de réussite prendre de telles dispositions vous donne une longueur d’avance. Effectivement, l’œil du photographe et la manière dont il va photographier votre évènement est aussi important que son matériel de photographie. La photographie, même de mariage est avant tout de l’art.

L’art de la photographie

Marc Lucascio exerce ce métier de photographe mariage depuis de longues années. C’est un professionnel de l’image, un artiste rompu à cette discipline.  Le reportage mariage demande un certain talent pour sortir des photos traditionnelles qui ne sont plus au goût du jour.  Les photos traditionnelles c’est quoi ? Ce sont des images où les mariés posent en regardant fixement l’objectif.  Marc Lucascio est présent avec les mariés du matin au soir et mise à part les groupes, ses photos seront naturelles et prises sur le vif. Marc sait se faire discret et travaille sans flash. C’est cette discrétion qui lui permet de se mêler parmi les invités et d’y faire des images inédites non posées où les émotions priment.

C’est un chasseur d’image, toujours à l’affût pour sortir de bonnes images. Il suffit de regarder ses galeries de photos mariage et vous y verrez des photographies artistiques où se mêlent cadrage, composition, lumière et émotion. Tous les ingrédients qui font l’art de la photographie sont là.
Le mariage n’est pas un sujet qu’il faut aborder à la légère. C’est un moment unique qu’il faut photographier de manière unique. C’est de la photographie sociale qu’il faut traiter avec empathie. Il faut que le reportage reflète cette journée de bonheur.

Publié dans Photographes Vidéos >>> Cette page a été affichée 118 fois