Meskimonos : Boutique en ligne de vêtements asiatiques

Meskimonos : Boutique en ligne de vêtements asiatiques
Votez pour ce site

La natalité est extrêmement faible au Japon et le taux de célibataires y atteint un record mondial, à tel point que cela inquiète sérieusement les dirigeants asiatiques qui vont commencer à distribuer de nombreuses aides pour soutenir les familles, les jeunes parents, et intensifier les campagnes de communication.

Evidemment, il y a le travail, la forte densité de population,  la rareté et le prix des logements, l’incontournable désir de perfection et de précision, etc.

Cependant, quand on regarde quelques photos des plus grandes villes japonaises depuis l’Occident, on est vite frappé par une chose finalement assez étrange: l’uniformisation des tenues.

Complets et costumes, tailleurs et jupes droites, cardigans et gilets, tons gris, bleus, ocres, on est bien loin à Tokyo, dans la vie de tous les jours, des couleurs chatoyantes de l’Orient et des coloris flashy des dessins-animés. Si l’on regarde quelques reportages pour observer cette population d’un peu plus prêt, le constat sera vite identique, il semble que les japonais soit en train de fabriquer un alignement des genres.

Robes asiatiques courtes pas cherAinsi les filles sont très peu maquillées, on verra parfois quelques bottes montantes et une jupe courte, mais la plupart du temps les vêtements couvrent presque entièrement le corps, les coupes sont droites, strictes. Fait analogue chez les hommes, l’allure est sobre, classique, sans aucune originalité. On se souvient alors étonné des fastueuses toilettes d’antan, comme par exemple les majestueuses armures que portaient les samouraïs. Pour les filles, ce seront de longs kimonos légers et soyeux, aux motifs floraux, sylvestres ou fantaisie, ceinturés à la taille, et laissant apparaître de façon malicieuse le haut d’un corsage ou le bas d’une jupe fendue.

Et on fini forcément par se dire que le gouvernement nippon devrait peut-être simplement demander à quelques couturiers français de venir revisiter leur patrimoine vestimentaire, de façon à rhabiller toute cette génération que l’accouplement indiffère totalement.

Vente par correspondance de vêtements asiatiques

Mais heureusement, il n’est pas du tout nécessaire de vivre au pays du soleil levant pour porter un kimono. Remis à l’honneur par tous les grands créateurs de mode l’été dernier, on peut tout à fait s’en procurer en France et ceci sans se ruiner.

En effet, la société Li Dynasty, implantée à Fresnes-sur-Marne depuis plusieurs années, est spécialisée en vente par correspondance de vêtements asiatiques.

Complimentée par toute sa clientèle pour la rapidité et la qualité du service proposée, Molly Li est méticuleuse et soigneuse, et elle prendra toujours soin de glisser un petit présent dans votre colis.

Le paiement est entièrement sécurisée, la période d’essai est étendue à 40 jours pendant les fêtes de Noël et les frais de livraison réduits de moitié, ou offerts toute l’année pour un achat de 49 euros minimum.

Des milliers de modèles de kimonos pour femme, homme ou enfant, des vestes, des chemisiers, des robes, des pantalons, des cravates, des bijoux, des sacs, des chapeaux, et de nombreux accessoires asiatiques vendus à bas prix pour un look très tendance.

Visitez : https://meskimonos.fr

Publié dans Vêtements Tagués avec : asie, japon, vêtement >>> Cette page a été affichée 344 fois