Le crowdfunding concerne aussi le domaine de l’immobilier

Votez pour ce site

Le financement collaboratif rencontre un succès sans précédent depuis plusieurs années dans une multitude de secteurs. Toutefois, il est possible d’ajouter désormais l’immobilier même si cela peut apparaître comme très surprenant.

Apporter un soutien financier à tous les créateurs

Les internautes qui n’ont pas les moyens de se lancer dans un projet à cause des ressources financières peuvent opter pour le crownfunding qui offre une opportunité. Ils souhaitent partager leur invention que ce soit dans le domaine high-tech ou culturel, mais il y a aussi une dimension caritative. Pour ceux qui ne connaissent pas le fonctionnement, il est relativement simple. Vous devez par exemple mettre en avant un projet susceptible d’attirer l’attention des investisseurs. Ces derniers proposent un certain montant en échange d’un « cadeau ». Ce mode de financement a déjà aidé une multitude d’entreprises en France.

Investir dans un projet immobilier sans devenir un propriétaire

En Angleterre et aux États-Unis, le concept est quelque peu différent, car les particuliers peuvent avoir recours à ce format. Désormais, ils peuvent miser sur un concept novateur basé sur l’immobilier. Un projet est partagé sur une plateforme compatible, les internautes sont invités à investir quelques euros, mais une précision est nécessaire. En transmettant une somme d’argent, vous ne deviendrez pas le propriétaire du bien, vous participez seulement pour apporter votre soutien afin que ce projet se concrétise. Il est par contre possible d’avoir une contrepartie, mais l’objectif premier consiste à épauler les créateurs.

Un mode de financement qui ne cesse de prendre de l’ampleur

Certains internautes sont en mesure de se questionner concernant l’intérêt de ce mode. La réponse est relativement simple, car les banques sont de plus en plus frileuses. Elles ne prêtent plus facilement de l’argent surtout si votre apport n’est pas conséquent. Le but premier consiste à réduire au maximum l’endettement, les ménages qui ont donc de faibles revenus ou les créateurs qui ont besoin d’un financement ne sont pas les profils privilégiés par les ces établissements.

Le crowdfunding donne sa chance à tous les internautes puisqu’il suffit de partager un projet et d’attirer le regard d’autrui. En ce qui concerne les promoteurs, ils peuvent dévoiler leur création même si les fonds propres ne sont pas élevés. Depuis quelques années, de nombreux concepts ont vu le jour grâce à ce fonctionnement. Il n’est pas rare que l’actualité mette en avant une invention attractive susceptible d’enthousiasmer les consommateurs.

Publié dans Immobilier >>> Cette page a été affichée 85 fois