La Gare du Nord s’apprête à vivre une nouvelle expérience

Votez pour ce site

Ce bâtiment qui est tout de même historique puisqu’il a été érigé en 1864 est sur le point de connaitre une nouvelle révolution. La fin des améliorations est programmée pour 2018, un montant confortable de 80 M€ a été injecté dans ce projet.

Une nouvelle transformation majeure pour cette bâtisse emblématique

Pour vous repérer dans ce lieu mythique, vous avez besoin d’un guide dédié à la Gare du Nord. Cette dernière est une véritable mine de trésor, mais elle s’apprête à connaitre sans doute l’un des plus gros bouleversements. Il faut noter que les lieux ont déjà été confrontés à un concept similaire puisque l’architecture du créateur Hittorf a été au centre de l’émergence du chemin de fer. Par la suite, ce lieu a été le témoin privilégié de la naissance d’une gare souterraine puis ce fut le TGV ainsi que l’Eurostar qui ont posé leurs valises dans les années 90.

Des optimisations afin de faciliter la gestion de l’affluence de la Gare du Nord

Désormais, les autorités compétentes ont décidé de s’attarder sur le bâtiment Eurostar qui devrait subir une mutation importante. Ce n’est toutefois pas la fin des modifications, car quelques zones de cet édifice roi des transports sont victimes de leur succès. De ce fait, ce sont des milliers de voyageurs qui se croisent tous les jours dans ce lieu qui n’a pas été conçu pour une affluence aussi forte. Le projet mentionne quelques transformations tout en optimisant l’entrée ainsi que les sorties des utilisateurs. Dans quelques années, les adeptes de la Gare du Nord seront invités à prendre des escalators afin de rejoindre les trains, cela permettra de libérer davantage le quai transversal qui jongle avec les voyageurs.

700 000 personnes transitent tout de même quotidiennement dans ces lieux

Les différents guides pour réussir à vous repérer prendront tout leur sens, la gare devrait devenir encore plus emblématique. Un centre commercial verra le jour du côté du pôle francilien et 20 000 m² de toitures végétalisées seront installées afin d’apporter un peu de verdure dans cet environnement rythmé par le béton. Dans tous les cas, les modifications sont complexes à concrétiser, car ce sont pratiquement 700 000 personnes qui transitent dans la Gare du Nord. De ce fait, les travaux doivent être réalisés sur plusieurs périodes notamment pour ne pas déstabiliser les 2100 trains qui circulent tous les jours.

Publié dans Transport >>> Cette page a été affichée 86 fois