Easymob-invest : quand l’immobilier rencontre le crowdfunding

Easymob-invest : quand l’immobilier rencontre le crowdfunding
4 (80%) 6 votes

Le financement participatif s’étend désormais au domaine de l’immobilier permettant ainsi à un plus grand nombre de financer un projet. Le processus permet donc à un porteur de projet de construire, de rénover ou d’acquérir un bien immobilier à l’aide d’investisseurs particuliers et professionnels. Afin de mieux comprendre le fonctionnement d’un système de crowfunding immobilier, lisez la suite.

Comment fonctionne le procédé de financement participatif immobilier ?

Le mécanisme du crowdfunding immobilier est simple à comprendre. L’objectif est de financer un projet immobilier. Ainsi, il y a d’un côté le porteur de projet et de l’autre les investisseurs. Le porteur de projet finance une partie de l’opération en faisant appel à des investisseurs autres que les acteurs classiques que sont les banques et les organismes de crédit. En échange de cet apport d’argent, le porteur assure aux investisseurs un remboursement de leurs fonds avec éventuellement à la clé un bénéfice.

Easymob-invest : plateforme de crowdfunding en Suisse

easymob-invest : plateforme de Crowdfunding immobilier

Easymob-invest est une plateforme de crowfunding immobilier suisse. Elle est ouverte à tous : particuliers, commerçants, entreprises.

En effet, aujourd’hui tout le monde peut investir dans l’immobilier. Easymob-invest est à la fois une communauté immobilière apportant des projets immobiliers et une plateforme de diffusion. Les offres diffusées sont sélectionnées selon 3 critères propres à la plateforme. Le premier concerne la facilité de commercialisation du projet. Le second critère est propre à l’entendu des travaux à faire et de leurs coûts. Enfin, il faut savoir que l’ensemble des projets sélectionnés dispose de toutes les autorisations nécessaires. Pour en savoir plus sur cette plateforme de crowdfunding suisse, rendez-vous sur easymob-invest.ch

Publié dans Investissement immobilier >>> Cette page a été affichée 48 fois