Comment éviter les effets négatifs du décalage horaire?

Votez pour ce site

Le décalage horaire, aussi appelé jetlag, est le pire ennemi du voyageur. Qu’il s’agisse de 4, 8 ou 12 heures de décalage, le corps tarde parfois à retrouver un rythme normal. Voici quelques conseils pour contrer les effets pervers du décalage horaire.

Quelques astuces avant de partir

Pour anticiper les effets dévastateurs du jetlag, il est essentiel d’agir avant de partir en voyage. En effet, il est vivement recommandé de choisir un vol de nuit.

Partir à 23 heures vous permettra de mieux gérer votre sommeil selon votre heure d’arrivée. Ainsi, vous arriverez moins fatigué et vous pourrez ainsi attendre avec plus de sérénité l’heure du coucher où vous vous trouverez.

Également, faites le plein d’eau les jours avant votre départ. L’un des effets les plus néfastes d’un voyage en avion n’est autre que la déshydratation. À ce titre, buvez environ 2 litres d’eau par jour pendant 5 jours avant votre départ. Oubliez les somnifères, la caféine et l’alcool, ceux-ci ne feront qu’accentuer votre déshydratation.

Quelques conseils une fois sur place

Afin de reprendre un rythme biologique sain, il est préconisé de réserver un hôtel, et ce, même si votre escale est inférieure à 12 heures. Il n’y a rien de pire que de végéter dans l’aéroport en attendant sa correspondance. En réservant votre hôtel, vous pourrez ainsi reposer votre corps, le réhydrater et même profiter de l’escale pour recevoir des clients ou voir des amis.

Aussi, il est recommandé de profiter de la lumière du jour pour que votre peau puisse respirer, et, pour que votre cerveau sache où il en est. Enfin, la pratique d’une activité sportive est un plus, tout comme des repas à heures régulières.

Dernière astuce : les lunettes anti-jetlag pourraient vous aider à mieux récupérer.

Publié dans Hôtel >>> Cette page a été affichée 75 fois