Garantie décennale : assurer la qualité des chantiers
4 (80%) 2 votes

Il arrive de temps en temps que les choses ne se passent pas comme prévues, et certains chantiers de construction, que ce soit dans le privé ou le public, sont parfois retardés, suspendus, ou même pire, littéralement laissés en plan.

Ralentissements, interruptions, défauts, erreurs, non-conformité à de nouvelles normes, les causes des problèmes peuvent être variées, mais il arrive malheureusement que des maisons, des immeubles, des résidences, des bâtiments publics ou des aménagements collectifs ne puissent pas être livrés conformément à ce qui était attendu.

Assurance pour chantiersÉvidemment, c’est une situation que l’on préférerait souvent totalement ignorer lorsqu’on est soi-même un entrepreneur vaillant et appliqué, mais les risques que représentent ce cas de figure pour la sécurité de l’artisan, ou de l’entreprise, sont pourtant bien réels et il ne faut en aucun cas les négliger. Légalement celui qui sera considéré comme responsable de la malfaçon, de l’ajournement ou de l’abandon, s’expose à devoir rembourser d’énormes sommes d’argent à son client, et il doit donc impérativement être couvert par une assurance responsabilité professionnelle dite de « garantie décennale », faute de quoi des peines de prison pourront même être requises contre lui.

Assurer l’excellence de tous vos chantiers pour 10 ans

La compagnie auprès de laquelle cette formule aura été souscrite se chargera en effet de débourser les sommes nécessaires à la réparation des dommages causés malencontreusement par l’entrepreneur durent l’exercice de son activité.

Utilisez ce service gratuit, et sans engagement, pour recevoir en retour plusieurs devis comparatifs vous permettant de choisir rapidement la meilleure assurance décennale.

Trouvez le contrat le moins onéreux et mettez vous définitivement à l’abri des coups durs, optez pour la sérénité et soyez d’attaque pour accepter un maximum de chantiers en toute tranquillité.

Visitez : garantie-decennale.maison

→ Cette page a été affichée 982 fois