3 conseils pour un sommeil réparateur
5 (100%) 1 vote[s]

S’endormir peut pour certains d’entre nous se révéler compliqué et ça quelque soit la literie. Aujourd’hui, 10 à 15% de la population souffrirai d’insomnie. Pourtant, le sommeil est un élément capital au bien-être et à la santé du corps et de l’esprit. En effet, la privation de sommeil est bien souvent fatal. Le manque de sommeil à quant à lui des conséquences tout aussi néfaste : nervosité, somnolence, risque de maladie accru…Afin de ne pas en arriver là et pour retrouver un sommeil réparateur, voici quelques règles et conseils à suivre

Comment faire pour dormir?

La durée idéale de sommeil est propre à chacun. En effet, les études sur le sujet son contradictoires. En réalité, ce qui importe est la qualité et la régularité du sommeil. Les conseils suivants ont pour objectif de vous aider à vous endormir mais également à retrouver un sommeil de qualité.

1) Disposer d’une bonne hygiène de vie et d’un corps sain. Ce premier point n’a rien de nouveau. Cependant, sommeil et hygiène de vie sont indissociables. Ainsi, pour un sommeil réparateur, il est conseillé de ne pas fumer, d’éviter l’alcool, de manger sainement et de pratiqué une activité physique régulière. Il a été démontré qu’une activité physique à hauteur de 150 minutes par semaine augmentait de 65% la qualité du sommeil. Néanmoins, il est recommandé d’éviter le sport le soir. En effet, si une pratique sportive le soir permet de se sentir plus fatigué, cela se fait au détriment de la qualité du sommeil. Parmi les pratiques sportives conseillées pour celles et ceux qui souffrant d’anxiété, les sports doux, comme la natation, sont a mettre en avant.

2) Bannir absolument les substances excitantes. La encore, ce point paraît une évidence et pourtant plus de 60% des personnes consomment des excitants après 17h. Pour rappel, il est bon de supprimer le café, le thé, les sodas et le chocolat. L’alcool assomme. Néanmoins, il perturbe la durée du sommeil paradoxal. Pensez donc à proscrire de votre régime ces substances dès 16h. Les médicaments peuvent également être néfaste au sommeil.

3) Faire face à l’anxiété pour dormir correctement. Parmi les insomniaques, nombreux sont ceux qui souffrent d’anxiété et qui ont donc du mal lâcher prise. Dans ce cas, il est vivement conseillé de mettre en place une routine dès 17h caractérisée par l’absence d’une activité physique et intellectuelle trop stimulante. Il vous faut absolument préparer le moment du coucher dans une ambiance zen. Prenez un bain, écoutez une musique douce, réduisez les lumières et éviter les écrans qui influent négativement sur la sécrétion de la mélatonine, l’hormone du sommeil.

Pour conclure, le stress et l’anxiété sont bien souvent responsables d’un mauvais sommeil. Il est donc nécessaire de s’en défaire. Parmi les approches efficaces, le yoga et la méditation ont faire leurs preuves.

Pour se sentir bien, il est important également d’être bien équipé et de disposer d’un literie adaptée. Aujourd’hui, comme aide à la relaxation, il est possible de faire l’acquisition d’un lit électrique. Cependant, pour être parfaitement utile, il vous faudra faire le choix d’un sommier adapté. De plus, il vous faudra acheter un matelas pour lit électrique avec le niveau de fermeté qui vous convient.

→ Cette page a été affichée 1 051 fois