Comment installer un plancher?

Votez pour ce site

Vous avez du temps, vous aimez faire par vous même et apprendre? Après la peinture des murs de la cuisine, après la pose du carrelage dans la salle de bain, vous aimeriez installer le plancher? En fonction des capacités de chacun, la tâche se révèle plus ou moins aisée. Cependant, elle reste dans le domaine du possible. Avant tout, prenez soin de lire ce qui suit. Cet article vous propose de découvrir 5 choses à savoir avant de devenir l’instigateur de la pose d’un plancher chez soi.

1) des possibilités infinies

Aujourd’hui, le plancher se décline à l’infini et même au delà. Résultat? Vous avez la possibilité d’en poser où bon vous semble, chambre, escalier, sous-sol…Cependant, le choix est important. En fonction de la pièce à aménager et des besoins, la choix ne sera pas le même. Vous souhaitez peindre ou teindre le plancher, faites le choix ici aussi d’un fabricant recommandé. Il faudra peut-être au préalable poncer le plancher, vous pouvez pour cette étape faire appel à un entrepreneur spécialisé en sablage de plancher sans poussière.

2) Quel matériel acheter?

La qualité d’un plancher varie. Le choix s’effectuera en fonction de l’utilité. Dans le cas ou vous souhaiteriez poser un plancher dans un endroit fréquenté, le bois devra être de bonne facture. Il devra être en mesure de supporter le passage et ne pas s’abîmer. Une planche usée et l’ensemble du plancher est à revoir. Il vous faudra démonter chaque planche pour poser à nouveau un parquet.

3) Vérifier et adapter le matériel

Lors de l’achat, vérifiez l’état de chaque planche. Rejetez les planches imparfaites. Le bois est une matière vivante. Le bois réagit à la chaleur comme au froid. Il est sensible à l’humidité. Avant toute pose, prenez soin d’entreposer le plancher à l’endroit où vous souhaitez le poser pendant 2-3 jours. Il réagira et s’adaptera aux conditions atmosphériques. Laissez le bois respirer.

4) Réaliser un planning des tâches à effectuer

La pièce où vous comptez poser un plancher a été aérée. Le sol existant a été retiré. Il faut maintenant passer à la pose de ce qui sera le fondement de votre plancher, les solives. Elles doivent être mises à l’horizontal. Elles sont la garantie d’un sol régulier. Pour une parfaite stabilité du plancher, il est possible d’ajouter des cales entre les solives et le sol. Une fois les solives fixées à mi hauteur et à chaque extrémité, passez à la pose du plancher.

Publié dans Rénovation >>> Cette page a été affichée 172 fois